Information relative aux projections 3D

 

 Information relative aux projections 3D

 

Recommandation de l’ANSES

- Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail

 

 

 

Face au développement rapide de nouvelles technologies audiovisuelles en 3D, l’Anses recommande par précaution

• que les enfants de moins de 6 ans, dont le système visuel est en cours de développement, ne soient pas exposés à des dispositifs 3D ;

• que les enfants de moins de 13 ans aient un usage modéré des technologies 3D* et ce pour l’ensemble des interfaces audiovisuelles (consoles de jeux, écran de cinéma, téléviseurs, ordinateurs, téléphones mobiles). Qu’ils soient, ainsi que leurs parents, attentifs aux éventuels symptômes induits ;

• que les personnes sujettes à certains troubles visuels (troubles d’accommodation, de vergence, etc.) et de l’équilibre limitent leur exposition à ces technologies.

 

 

Le comité d’expert de l’ANSES rappelle également que les sensibilités individuelles face aux technologies audiovisuelles 3D sont variables et dépendent de nombreux facteurs différents en fonction des personnes : âge, qualité de la vision stéréoscopique, présence d’autres pathologies visuelles, etc.

Les supports des interfaces visuelles en 3D sont eux aussi très différents : écrans de cinéma, téléviseurs, écrans de tablette numérique, smartphones, consoles de jeux et visiocasques correspondant à des usages très variables.

 

La durée et la fréquence des expositions sont également à considérer pour apprécier les effets potentiels, notamment pour les enfants ou les adolescents.

 

Plus globalement, si le cinéma est dans le champ de l’étude, celle-ci concerne beaucoup plus largement les jeux vidéo et la télévision en 3D que la projection de films en relief dans les salles de cinéma

 

L’inconfort visuel ressenti par le spectateur peut amener à divers symptômes

- fatigue et douleurs péri-oculaires ;

- sensation d’œil sec, les troubles de la vision ;

- troubles extra-oculaires comme les maux de tête

 

Afin de limiter une éventuelle fatigue audiovisuelle, il est recommandé

- de ne pas se positionner trop proche de l’écran ;

- de conserver ses corrections optiques pendant la visualisation de contenus en 3D

 

L’ANSES appelle à poursuivre les recherches scientifiques en l’absence de toute étude épidémiologique à ce jour, ce qui fait naturellement partie de sa mission.

Plus d’information sur https://www.anses.fr

Publicité

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Découvrez la nouvelle formule de votre magazine, le numéro double juillet/août 2017 est disponible en ligne !

 

En savoir plus

Carte 3 places été

Carte 3 places été

 Economisez encore plus avec la nouvelle E-carte avec le cornetto à 1€ !

En savoir plus

E-billet, la voie express pour votre séance de cinéma

E-billet, la voie express pour votre séance de cinéma

Plus rapide, plus facile, plus pratique, le e-billet est un service gratuit, utilisable avec tous vos moyens de paiement et annulable sans frais : l'essayer c'est l'adopter ! 

En savoir plus

Les Labels des cinémas Gaumont Pathé

Les Labels des cinémas Gaumont Pathé

Découvrez les labels des cinémas Gaumont et Pathé, une sélection de films, pour lesquels nous avons une affinité toute particulière.

En savoir plus

4DX, l'expérience cinéma absolue

4DX, l'expérience cinéma absolue

 La première salle 4DX de France se trouve au Pathé La Villette ! Avant de vivre l'expérience cinéma la plus immersive qui soit, il est important de connaître les consignes de sécurité.

En savoir plus

Carte 3 places été

Carte 3 places été

 Economisez encore plus avec la nouvelle E-carte avec le cornetto à 1€ !

En savoir plus
changer
Aucun cinéma sélectionné changer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir la meilleure expérience d'utilisation.
Pour en savoir plus, consultez nos Conditions Générales d'Utilisation