L Ivresse Du Pouvoir

Sortie le 22 février 2006

Durée : 1H50 - Tout public

  • Partager
    • Twitter

Synopsis

Résumé

Sa force n’a d’égale que sa détermination. Jeanne Charmant Killman, brillante juge d’instruction respectée par ses pairs, s’attaque à une affaire aussi complexe que délicate : Michel Humeau, le P-DG d’un important groupe industriel, aurait détourné des fonds de son entreprise pour son profit personnel. Qui consiste à satisfaire les moindres exigences de sa maîtresse, dont un appartement de plus de 500 m2 en plein Paris.

Au fur et à mesure de ses investigations, de ses perquisitions, de ses interrogatoires et des secrets révélés au grand jour, Jeanne comprend que son pouvoir s’accroît et dérange. Objet d’intimidation, elle doit constamment être entourée de deux gardes du corps, une situation difficile à accepter pour son mari. Les mauvaises langues disent qu’elle veut se faire un nom, être à la une des journaux. Aura-t-elle assez de pouvoir pour aller jusqu’au bout ?

 Cinq  bonnes raisons dÂ’aller voir ce film


Pour l’audace de Claude Chabrol, qui n’hésite pas à aborder un sujet politiquement incorrect. Mais le maître du polar français ne pouvait pas rester indifférent à la plus grosse affaire financière et politique que la France ait connue ces dernières années.
« Je n’ai pas cherché à dénoncer des événements connus de tous, mais plutôt à montrer quelles peuvent être les répercussions sur l’esprit humain d’un pouvoir quel qu’il soit et jusqu’où il peut entraîner les individus. »

Pour l’interprétation d’Isabelle Huppert toujours impressionnante. La comédienne au caractère affirmé et au charme indéniable était parfaite pour le rôle de cette juge d’instruction jusqu’au-boutiste surnommée « le piranha » au palais de justice. C’est la septième fois que Chabrol la dirige.

François Berléand excelle dans tous les registres. Son talent fait l’unanimité. Son personnage de grand patron accusé d’abus de biens sociaux est d’abord inébranlable, réfugié dans le mensonge. Mais, petit à petit, une fissure apparaît. « Il est terriblement pitoyable, mais humain », admet l’acteur.

Pour l’humour acide qui se dégage du film. Le réalisateur installe
des personnages censés incarner une certaine autorité pour, la minute d’après, les désacraliser. Isabelle Huppert prend visiblement beaucoup de plaisir à malmener ses « clients » durant ses interrogatoires.

Les dialogues percutants, le plaisir de certaines formules. On sent que Claude Chabrol s’est délecté à écrire les dialogues. Notamment les phrases chocs à l’emporte-pièce des hommes politiques.

Drame de Claude Chabrol

Avec Isabelle HUPPERT, François BERLEAND, Patrick BRUE

Séances à

Imprimer les horaires

Publicité

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Découvrez en ligne le nouveau numéro de votre magazine ! 

En savoir plus

Jeu concours - L'Été des Super Héros Marvel à Disneyland Paris

Jeu concours - L'Été des Super Héros Marvel à Disneyland Paris

À l'occasion de la sortie d'Avengers : Infinity War au cinéma et de l'arrivée de L'Été des Super Héros Marvel à Disneyland Paris, tentez de remporter des cadeaux exceptionnels !

En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir la meilleure expérience d'utilisation.

Pour en savoir plus, consultez nos Conditions Générales d'Utilisation

Fermer