Babylon A.d.

Sortie le 20 août 2008

Durée : 1H41 - Tout public

  • Partager
    • Twitter

Synopsis

Cinq ans après le thriller Gothika, Mathieu Kassovitz s’essaie à la science-fiction en adaptant le roman de Maurice G. Dantec. Une superproduction ébouriffante portée par un Vin Diesel incroyable et une Mélanie Thierry rayonnante de pureté et de beauté.

Résumé

Cinq ans après le thriller Gothika, Mathieu Kassovitz s’essaie à la science-fiction en adaptant le roman de Maurice G. Dantec. Une superproduction ébouriffante. 2013. Ravagé par les guer­­res depuis le début du xxie siècle, le monde est aux mains des mafias et des sectes. Toorop est un mercenaire sans foi ni loi. Pour fuir tous ceux à qui il a causé du tort, il a trouvé refuge dans un pays d’Europe de l’Est, où il survit tant bien que mal. Un parrain local confie une mission délicate à Toorop : convoyer une jeune fille prénommée Aurora de Russie aux États-Unis pour la remettre à un ordre religieux qui l’attend comme le Messie. Toorop, qui n’a pas l’habitude de se poser des questions, accepte sans broncher. À la clé, une somme d’argent rondelette et, ce dont il a toujours rêvé, une nouvelle identité. Il part chercher Aurora dans le couvent où elle a été recueillie enfant. Sœur Rebecca, qui l’a prise sous son aile et la considère comme sa fille, décide de l’accompagner dans son périple. Elle prévient Toorop : Aurora est un être exceptionnel qui réserve bien des surprises à quiconque lui voudrait du mal… Le challenge de Mathieu Kassovitz, qui fait ici son grand retour en tant que réalisateur, a été de « faire tenir les 600 pages du best-seller de Maurice G. Dantec en 1 h 30 de film ! ». L’auteur lui a d’ailleurs donné carte blanche : « Mon œuvre, tu la prends et tu en fais ce que tu veux. Si je suis d’accord pour te donner les droits à toi, c’est parce que j’aime bien ta vision et tes longs-métrages. Et je te fais con­fiance jusqu’au bout ». Taillé sur mesure pour son rôle de héros bourru au cœur tendre, Vin Diesel porte Babylon A.D. sur ses larges épaules. « Il a quand même été révélé par Steven Spielberg dans Il faut sauver le soldat Ryan ! Et puis, c’est le dernier gros bras aux États-Unis, il n’y en a pas d’au­tres, en tout cas pas de moins de 60 ans ! », souligne le réalisateur Mathieu Kas­sovitz.

Casting de charme

Mathieu Kassovitz a engagé la jolie Mélanie Thierry pour incarner Aurora. « Je l’ai rencontrée lorsqu’elle jouait Le Vieux Juif blonde, une pièce de théâtre dans laquelle elle interprétait pendant 1 h 30 deux personnages différents. J’avais besoin d’une fille qui représente la pureté. D’autre part, c’était important pour moi d’avoir un élément français dans le film. »

Science Fiction de Mathieu Kassovitz

Avec Vin DIESEL, Mélanie THIERRY, Michelle YEOH

Séances à

Imprimer les horaires

Publicité

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Découvrez en ligne le nouveau numéro de votre magazine ! 

En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir la meilleure expérience d'utilisation.

Pour en savoir plus, consultez nos Conditions Générales d'Utilisation

Fermer