Les cinémas Gaumont et Pathé innovent pour vous faire vivre une expérience cinéma toujours plus spectaculaire !

Il y aura forcément un avant et après HFR. De la même manière qu’une nouvelle histoire s’est écrite à l’arrivée du cinéma sonore, de la couleur, ou de la 3D. Sous ce sigle anglo saxon (High Frame Rate), se cache une technologie de projection à haute vitesse procurant des sensations accrues d’ultra-réalisme. Le cinéma comme vous ne l’avez jamais vu : c’est l’ambition reine de cette technologie renversante. Traditionnellement projetés au rythme de 24 images/seconde, les films pourront désormais être diffusés, via la projection HFR 3D, à 48 images/seconde, voire plus dans un futur très proche. Impulsée par Peter Jackson au moment de la réalisation du Hobbit, la révolution HFR propose concrètement deux fois plus d’image à l’écran, le gain visuel pour le spectateur se fait alors ressentir en termes de fluidité, les mouvements de caméra paraissant moins saccadés, plus coulés, et les effets stroboscopiques et autres effets de scintillements disparaissant alors complètement. Pour les films en 3D, le HFR renforce le confort de projection, les yeux se fatiguant beaucoup moins, et amplifie le caractère fondamentalement « magique » du cinéma en trois dimensions. Cette projection à haute vitesse accroit par ailleurs le sentiment de réalisme et de proximité face aux images projetées. Le résultat à l’écran est tel que James Cameron, le grand pape de la technologie-ciné contemporaine, s’est d’ores et déjà engouffré dans la brèche ouverte par Peter Jackson, en annonçant il y a peu qu’il tournerait ses Avatar 2 et 3 en HFR 3D. D’ici là préparez-vous à assister le 12 décembre dans les cinémas Gaumont et Pathé à un moment clé dans l’histoire du cinéma. Un instant digne de l’arrivée du « Train en Gare de La Ciotat » ou du « Chanteur de Jazz » : le HFR 3D déboule, et croyez nous, après ça, plus rien ne sera jamais comme avant.

 

Liste des cinémas proposant la technologie HFR

Etape décisive dans l’histoire de la projection numérique, la norme 4K offre un rendu visuel proprement époustouflant. Quatre fois supérieure en termes de résolution à la projection numérique traditionnelle, l’image 4K correspond à une définition d’environ 4096 pixels de largeur sur 2160 de hauteur. Plus concrètement, ce déferlement continu de pixels offre au spectateur un piqué d’image exceptionnel faisant ressortir comme jamais les grains de peau, les reliefs subtils d’un décor ou les variations les plus nuancées de la lumière. Effet collatéral de cette définition toujours plus réaliste, la colorimétrie de l’image gagne en précision, en finesse et explosivité, mettant toujours plus en avant les décisions clés prises par le réalisateur et son chef-opérateur au moment du tournage. C’est la grande force du 4K : proposer un rendu d’image ultra-spectaculaire tout en respectant de manière on ne peut plus conforme, les visions artistiques du metteur en scène et de son équipe technique. Le niveau de détails de la projection 4K est saisissant, aussi bien sur des plans larges spectaculaire que sur les gros plans intimistes, son hyper réalisme offrant un confort visuel sans équivalent. Il réintroduit le caractère décisif, presque sacré, de « l’expérience en salle », offrant un spectateur une expérience sensorielle à nulle autre pareil. Jamais dans l’histoire du cinéma une norme de projection n’avait poussé le souci de perfectionnisme à ce degré : les cinémas Gaumont et Pathé sont heureux de vous offrir dès aujourd’hui le cinéma de demain.

 

Liste des cinémas proposant la diffusion 4K

 

Nouvelle avancée technologique des laboratoires Dolby, le Dolby Atmos permet de multiplier les effets de spatialisation sonore et de prolonger toujours plus loin les sensations d’immersion auditive. Outre sa précision toujours plus accrue, permettant de mixer indépendamment 128 objets répartis au maximum sur 64 enceintes, le Dolby Atmos apporte également la gestion de la verticalité du son. Enoncé de la sorte, la donnée peut paraitre abstraite ; en terme de sensation elle relève pourtant de l’évidence (et du jamais-entendu). Explications. Jusque-là le mixage était pensé de manière dite horizontale, les sons se déplaçant dans la salle d’avant en arrière ou de gauche à droite, tout autour de vous. La Technologie Atmos permet, en sus d’un déplacement horizontal ré-affiné, réorchestré, re-amplifié, la création d’un mouvement vertical, provoquant la sensation inouïe d’objet volant au-dessus de votre tête ou s’écrasant à vos pieds. Ne vous étonnez donc pas désormais de voir des enceintes calées au plafond des salles équipées ! Comme toujours, cette avancé technologique offre aux cinéastes des possibilités artistiques toujours plus étendues, toujours plus subtiles et toujours plus spectaculaires ouvrant ainsi un champ des possibles quasi infini dans la conception du mix sonore. Et bien entendu le premier bénéficiaire en sera le spectateur. Depuis décembre 2013, le Pathé Wepler et le Pathé Beaugrenelle  à Paris, vous font vivre cette avancée majeure dans l’immersion sonore.

 

Publicité

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Découvrez la nouvelle formule de votre magazine, le numéro du mois de décembre-janvier 2016 est disponible en ligne !

 

En savoir plus

E-billet, la voie express pour votre séance de cinéma

E-billet, la voie express pour votre séance de cinéma

Plus rapide, plus facile, plus pratique, le e-billet est un service gratuit, utilisable avec tous vos moyens de paiement et annulable sans frais : l'essayer c'est l'adopter ! 

En savoir plus
changer
Aucun cinéma sélectionné changer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir la meilleure expérience d'utilisation.
Pour en savoir plus, consultez nos Conditions Générales d'Utilisation