Prête-moi Ta Main

Sortie le 1er novembre 2006

Durée : 1H30 - Tout public

Facebook Twitter
Comédie romantique de Eric Lartigau
Avec Alain CHABAT, Charlotte GAINSBOURG, Bernadette LA

Résumé

Résumé

À 43 ans, Luis mène une vie de célibataire heureux, entre un métier qui le passionne, des conquêtes aussi nombreuses qu’éphémères, une mère et cinq sœurs qui le maternent.

Alors, quand sa famille se met à insister lourdement pour qu’il songe sérieusement à se trouver une épouse qui s’occupera enfin de lui, Luis prend peur. Et échafaude un plan machiavélique : payer une jeune femme pour jouer le rôle de la fiancée parfaite… avant de lui demander de le plaquer sans explication au pied de l’autel.

On ne devrait plus lui reparler mariage avant un long moment ! Reste à trouver celle qui acceptera d’enfiler la robe de mariée. Emma, une trentenaire sans travail qui vient de quitter son petit ami, accepte le contrat en échange d’une somme rondelette. Une jeune femme fragile, mais au caractère entier, qui va obliger Luis à conjuguer, bien malgré lui, la vie à deux.

5 bonnes raisons d'aller voir ce film

• « Prête-moi ta main » est un film caméléon. C’est à la fois une histoire d’amour touchante entre deux personnages que tout semble éloigner, une comédie pleine d’humour avec des répliques vraiment irrésistibles.

Mais le long-métrage d’Éric Lartigau aborde aussi, avec délicatesse et tendresse, des thèmes plus sensibles : l’importance de la famille, la peur d’être seul, l’égoïsmede notre société.

• On est heureux de retrouver Alain Chabat dans le rôle d’un personnage complexe et mature. Luis cache ses faiblesses sous des airs de « mec » cool et décontracté, un brin macho.

Mais l’arrivée dans sa vie d’Emma va l’obliger à affronter ses fragilités et le pousser à remettre en cause ses certitudes.

• Charlotte Gainsbourg est radieuse devant la caméra. Son jeu dans « Prête-moi ta main » est tout en finesse. Son personnage de fille un peu paumée et impulsive prouve qu’elle est excellente dans le registre comique.

• Les deux acteurs forment un couple à la fois complice et surprenant. Il faut dire que ces deux-là se connaissent bien car ils ont joué ensemble dans « Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants » d’Yvan Attal (2004) et il y a quelques mois dans « La Science des rêves » de Michel Gondry.

• Pour la famille déjantée d’Alain Chabat, composée uniquement de femmes et qui chouchoutent à fond le seul homme de la famille.

Bernadette Lafont est irrésistible, entre amour débordant et crise hystérique.

Rencontre avec Alain Chabat

En attendant d’attaquer en avril le doublage de Shrek 3, Alain Chabat se souvient avec plaisir du tournage de Prête-moi ta main. Où il n’avait qu’à faire l’acteur aux côtés d’une charmante partenaire, Charlotte Gainsbourg.

En quoi le personnage de Luis vous ressemble-t-il ?

Dans Luis, il y a le « i » et le « l » d’Alain ! Comme le héros de Prête-moi ta main, j’aime la solitude. Quand je suis célibataire, cela ne me panique pas, je profite des bons côtés de la vie en solo. Je préfère être seul que mal accompagné.

Mais quand je suis amoureux, je me donne à fond. J’ai aussi un petit côté macho, mais quand même moins prononcé que chez Luis. C’est vrai que j’aime bien jouer à l’homme. Moi qui ai deux frères, j’ai apprécié d’être entouré, durant le tournage, de plein de femmes : mes cinq sœurs, ma mère et ma fiancée de cinéma. Qui étaient toutes aux petits soins pour moi. J’ai vraiment adoré faire ce film !

Vous êtes le producteur, l’acteur et le scénariste de Prête-moi ta main. Pourquoi pas aussi le réalisateur ?

Ces temps-ci, j’ai envie de souffler un peu. À l’origine, je ne devais pas jouer dans le film. J’avais d’ailleurs prévu le coup en imaginant dans le script un personnage d’une trentaine d’années. Mais le réalisateur, Éric Lartigau, m’a expliqué qu’il me voyait vraiment dans le rôle de Luis. J’ai donc cédé.

Il m’a fallu vieillir un peu le personnage : je suis capable de tout jouer, mais quand même ! J’apprécie de plus en plus de ne faire que l’acteur durant un tournage, c’est tellement plus confortable. J’aime être dirigé, apprendre des autres, être l’objet du désir d’un réalisateur.

Aujourd’hui, je me sens complètement à l’aise devant une caméra, ma timidité des débuts a enfin disparu. Notamment grâce à Josiane Balasko qui, sur le plateau de Gazon maudit, exigeait des trucs tellement fous de moi qu’elle m’a totalement décomplexé. Je n’ai donc eu aucun mal à me mettre en bas résille et talons aiguilles dans Prête-moi ta main.

Une scène qui rappelle un sketch culte des Nuls…

C’est un clin d’œil amusé. C’était une époque tellement formidable, les Nuls. On avait une telle liberté de ton, de création… C’est pour cette raison que je me suis lancé depuis quelques années dans la production : j’ai envie de donner aux jeunes talents d’aujourd’hui le même coup de pouce que Canal + nous avait offert il y a vingt ans. Charlotte et moi avons beaucoup ri en tournant cette scène : elle en combinaison de cuir, version sado-maso, et moi en porte-jarretelles. C’était un grand moment !

Vous affichez tous les deux une belle complicité à l’écran. Parce que vous avez déjà tourné deux fois ensemble ?

Sur les films précédents, nous n’avions que très peu de scènes ensemble, mais cela nous avait donné l’occasion de nous connaître et de nous apprécier. Sur Prête-moi ta main, les choses sont donc allées plus vite et plus naturellement.

Charlotte est une jeune femme adorable et contrairement à ce qu’on peut croire, c’est une fille très drôle, très spontanée. Elle a donc pris beaucoup de plaisir à jouer dans un registre comique, auquel elle ne s’était jamais vraiment frottée. Souvent, elle m’a emmenée dans des directions de jeu inattendues, ce qui est très stimulant pour un acteur.

Quand Charlotte Gainsbourg vous prête sa main, c’est un vrai plaisir !

Charlotte Gainsbourg : sa filmographie

2006 : La Science des rêves de Michel Gondry avec Alain Chabat

2005 : L’un reste, l’autre part de Claude Berri

2004 : Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants d’Yvan Attal

2004 : 21 grammes d’Alejandro González Iñárritu avec Sean Penn

2001 : Félix et Lola de Patrice Leconte

2001 : Ma femme est une actrice d’Yvan Attal

1999 : La Bûche de Danièle Thompson (césar du meilleur second rôle)

1996 : Jane Eyre de Franco Zeffirelli

1994 : Grosse Fatigue de Michel Blanc

1991 : Merci la vie de Bertrand Blier

1988 : La Petite Voleuse de Claude Miller

Commentaires
De : Pseudo
Le : JJ/MM/AAAA
Sa note :
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur dapibus consectetur ipsum, sed iaculis quam fermentum sed. Aliquam egestas cursus sapien id commodo. Quisque diam ipsum, pulvinar at posuere a, lobortis non nisl. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Mauris facilisis erat sed sollicitudin mollis. Praesent nec bibendum magna, id imperdiet leo. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Ut ac tellus tempus leo porttitor molestie.
De : Pseudo
Le : JJ/MM/AAAA
Sa note :
note
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur dapibus consectetur ipsum, sed iaculis quam fermentum sed. Aliquam egestas cursus sapien id commodo. Quisque diam ipsum, pulvinar at posuere a, lobortis non nisl. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Mauris facilisis erat sed sollicitudin mollis. Praesent nec bibendum magna, id imperdiet leo. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Ut ac tellus tempus leo porttitor molestie.
De : Pseudo
Le : JJ/MM/AAAA
Sa note :
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur dapibus consectetur ipsum, sed iaculis quam fermentum sed. Aliquam egestas cursus sapien id commodo. Quisque diam ipsum, pulvinar at posuere a, lobortis non nisl. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Mauris facilisis erat sed sollicitudin mollis. Praesent nec bibendum magna, id imperdiet leo. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Ut ac tellus tempus leo porttitor molestie.
Nom ou pseudo * :
Email * :
Commentaire * :
Note : note


Horaires et réservations
Prête-moi Ta Main
Imprimer les horaires
chargement en cours
Toutes les séances Changer la ville



Publicité

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Découvrez la nouvelle formule de votre magazine, le numéro du mois de novembre 2016 est disponible en ligne !

 

En savoir plus

Dans le même genre

Les autres films du genre : Comédie romantique
changer
Aucun cinéma sélectionné changer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir la meilleure expérience d'utilisation.
Pour en savoir plus, consultez nos Conditions Générales d'Utilisation