L Empreinte De L Ange

Sortie le 13 août 2008

Durée : 1H35 - Tout public

Facebook Twitter
Comédie Dramatique de Safy Nebbou
Avec Catherine FROT, Sandrine BONNAIRE

Résumé

Quatre ans après son premier long-métrage, Le Cou de la girafe, le réalisateur Safy Nebbou revient avec un drame psychologique sensible porté par Catherine Frot et Sandrine Bonnaire en mères prêtes à tout pour protéger leur enfant. En s’interrogeant avec finesse et subtilité sur les liens mère-fille, il construit une œuvre touchante habitée par deux actrices remarquables de justesse et de complémentarité.

Résumé

En instance de divorce, Elsa Valentin (Catherine Frot) est un peu paumée. Non seulement elle a dû retourner vivre chez ses parents, mais elle doit aussi se battre pour obtenir la garde de son fils, Thomas. En le récupérant à un goûter d’anniversaire, parmi tous les enfants qui chahutent, elle tombe en arrêt devant une petite fille de 6 ans, Lola. Avec l’intime conviction que celle-ci est sa propre fille. Grâce à son fils, ami du frère de la petite Lola, Elsa s’introduit dans la vie de la fillette et rencontre sa mère, Claire Vigneaux (Sandrine Bonnaire). Au fil des jours, cette dernière s’inquiète de plus en plus du comportement étrange de cette femme qui rôde autour de son enfant. Elsa est-elle folle, dangereuse ? Pourquoi se comporte-t-elle ainsi ? Que s’est-il donc passé six ans auparavant ? Commence alors un face-à-face psychologi­que et animal entre ces deux femmes qui n’auraient jamais dû se rencontrer…

5 bonnes raisons d’aller voir ce film

1- Pour le suspens. Dès le départ, il y a un véritable enjeu dramatique, un jeu entre réel et irréel, rêve et cauchemar. À la manière d’un Hitchcock, Safy Nebbou s’amuse à suggérer de fausses pistes.

2- Pour Catherine Frot à contre-emploi. Alors qu’on a l’habitude de la voir dans des personnages plus légers, Catherine Frot, dans la peau de cette mère confrontée aux fantômes du passé, se révèle une grande tragédienne. « Catherine s’est vraiment abandonnée. Elle s’est même fait surprendre par elle-même », avoue le réalisateur.

3- Pour le parallèle avec la vie animale. Deux femmes, deux mères, deux lionnes… le réalisateur est parvenu à diriger ses actrices en les faisant bouger, respirer, sentir de façon animale, sauvage, telles deux lionnes qui protègent leurs petits.

4- Parce que le spectateur devient acteur. Safy Nebbou amène sans cesse le spectateur à réfléchir, à se poser des questions. La famille, la difficulté d’aimer, de communiquer, les non-dits… Le réalisateur joue sur les sensations et suggère plutôt que d’expliquer. Il sait aussi faire monter le suspens lentement, habilement, afin que l’on imagine le pire. Elsa va-t-elle enlever la petite fille ? Lui faire du mal ? Tout devient possible…

5- Parce que le film amène la discussion. La mère est-elle la femme qui donne la vie ou la femme qui élève ? Les liens du sang sont-ils plus forts que les liens tissés au fil de la vie ? Safy Nebbou soulève de vraies questions éthiques et donne à réfléchir.

Rencontre

Avec L’Empreinte de l’ange, le réalisateur et scénariste de 40 ans traite de nouveau des thèmes qui lui sont chers, l’enfance et la maternité, et retrouve son actrice fétiche, Sandrine Bonnaire…

 

Comme votre précédent opus, Le Cou de la girafe, ce film sur l’instinct maternel est d’une grande sensibilité. On est même presque surpris que la mise en scènesoit signée par un homme ! Ma part de féminité doit être assez développée !

Je ne la renie pas. J’aime parler des femmes, tout sim- plement… Ce qui me plaisait, c’était de parler de la raison et de l’instinct. Le film repose sur quelque chose de presque absurde : est-il possible qu’une femme, en voyant une fillette qui lui est parfai­tement inconnue, puisse être sûre qu’il s’agit de son en­fant ? J’ai envie de croire à l’existence de l’instinct maternel. Mais ce n’est pas explicable, c’est intuitif, animal.

Justement, avant de réaliser votre film, vous avez regardé des documentaires animaliers…

Oui, car dès que l’on parle d’intuition, il faut se méfier de la psychologie. Je voulais être dans le ressenti, l’émotionnel. Nous en avons beaucoup parlé avec Cathe­rine Frot, c’est devenu la ligne directrice du personnage.

Vous avez beaucoup préparé le film avec elle ?

Beaucoup… Catherine en avait le désir et, pour moi, qui viens du théâtre, c’était une façon de faire connaissance. Nous avons travaillé ensemble deux mois. Ce qui me rapproche d’elle, c’est que nous n’avons pas de certitudes, mais des intuitions et que nous ne cessons jamais de chercher.

Vous mêlez thriller psychologique et drame humain. Vous vous amusez à brouiller les pistes ! Il y avait un vrai pari de cinéma.

Je tenais à redonner sa place au spectateur, à le remettre au cœur de l’histoire. J’aime que le spectateur se pose mille questions.

Un livre de Nancy Huston porte le même titre que votre film. Pourquoi ce titre ?

Le film n’a rien à voir avec ce roman. C’est une vieille légende évoquée dans le Talmud, qui dit que lorsqu’un bébé naît, il connaît les mystères de la création. Mais à sa naissance, un ange pose le doigt sur sa bouche et l’invite à garder le secret. C’est pourquoi nous aurions tous un petit creux au-dessus de la lèvre supérieure…

Lors de l’écriture, pensiez-vous déjà à Catherine Frot pour Elsa ?

Pas du tout. Si j’avais écrit en pensant à elle, j’aurais sans doute mis de la poésie, du décalage dans Elsa. C’est après que j’ai pensé à elle. Je savais qu’en lui proposant ce personnage, elle allait lui apporter une dimension supplémentaire et un peu décalée.

Et pour Sandrine Bonnaire ?

Nous sommes devenus amis après Le Cou de la girafe. J’ai tout de suite pensé à elle. Nous avons une telle complicité que quelques mots suffisent pour nous comprendre. C’est une comédienne instinctive. C’est très jubilatoire de travailler avec Catherine et Sandrine : elles ont chacune un mode de fonctionnement très différent et très complémentaire.

Commentaires
De : Pseudo
Le : JJ/MM/AAAA
Sa note :
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur dapibus consectetur ipsum, sed iaculis quam fermentum sed. Aliquam egestas cursus sapien id commodo. Quisque diam ipsum, pulvinar at posuere a, lobortis non nisl. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Mauris facilisis erat sed sollicitudin mollis. Praesent nec bibendum magna, id imperdiet leo. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Ut ac tellus tempus leo porttitor molestie.
De : Pseudo
Le : JJ/MM/AAAA
Sa note :
note
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur dapibus consectetur ipsum, sed iaculis quam fermentum sed. Aliquam egestas cursus sapien id commodo. Quisque diam ipsum, pulvinar at posuere a, lobortis non nisl. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Mauris facilisis erat sed sollicitudin mollis. Praesent nec bibendum magna, id imperdiet leo. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Ut ac tellus tempus leo porttitor molestie.
De : Pseudo
Le : JJ/MM/AAAA
Sa note :
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur dapibus consectetur ipsum, sed iaculis quam fermentum sed. Aliquam egestas cursus sapien id commodo. Quisque diam ipsum, pulvinar at posuere a, lobortis non nisl. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Mauris facilisis erat sed sollicitudin mollis. Praesent nec bibendum magna, id imperdiet leo. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Ut ac tellus tempus leo porttitor molestie.
Nom ou pseudo * :
Email * :
Commentaire * :
Note : note


Horaires et réservations
L Empreinte De L Ange
Imprimer les horaires
chargement en cours
Toutes les séances Changer la ville



Publicité

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Découvrez la nouvelle formule de votre magazine, spécialement concoctée pour vous pour la rentrée !

Le numéro du mois d'octobre 2016 est disponible en ligne !

 

En savoir plus

Dans le même genre

Les autres films du genre : Comédie Dramatique
changer
Aucun cinéma sélectionné changer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir la meilleure expérience d'utilisation.
Pour en savoir plus, consultez nos Conditions Générales d'Utilisation