J Veux Pas Que Tu T En Ailles

Sortie le 25 avril 2007

Durée : 1H27 - Tout public

Facebook Twitter
Comédie de Bernard Jeanjean
Avec Judith GODRECHE, Richard BERRY, Julien BOISSELIER

Résumé

Résumé

Brillant psychanalyste, Paul est passionné par son métier. Il met un point d’orgue à accompagner ses patients avec beaucoup d’intégrité et ne compte pas ses heures. Au grand dam de son épouse Carla, prof de français.

Après dix ans de vie commune, le travail de Paul empiète de plus en plus sur leur vie de famille. Et bien que Carla ait tiré la sonnette d’alarme plusieurs fois, Paul semble ne pas voir que leur couple bat de l’aile.

Jusqu’au jour où l’un de ses patients, Raphaël, lui avoue qu’il est tombé très amoureux d’une femme mariée.

Au fil des confidences, Paul réalise qu’il y a quelque chose qui cloche : l’inconnue que lui décrit Raphaël n’est autre que Carla…

Plutôt que de mettre fin à la thérapie de Raphaël, Paul va le manipuler dans l’espoir de regagner l’amour de son épouse… Mais le patient ne sera pas dupe bien longtemps !

5 bonnes raisons d'aller voir ce film

• Pour passer un bon moment. Ce vaudeville sur l’amour et l’adultère dans lequel se mêlent avec finesse art de la situation et art des dialogues est totalement savoureux.

• Pour découvrir Richard Berry dans un personnage quasiment en contrepoint de tout ce qu’il a fait. Bernard Jeanjean a su utiliser avec brio sa fragilité. Résultat : en psy manipulateur qui multiplie les stratagèmes pour tenter de dérouter l’amant de sa femme afin de récupérer sa dulcinée, Richard est magnifique et aussi jubilatoire !

• Pour voir Julien Boisselier sur le divan et être épaté par son fantastique ping-pong avec Richard Berry. Pour son deuxième film avec Bernard Jeanjean, Julien dévoile toute l’étendue de son talent. Écorché vif, capable d’être aussi drôle qu’agressif dans sa façon de jouer, il surprend une nouvelle fois.

• Parce qu’être avec quelqu’un ou chercher l’âme sœur sont des préoccupations que tout le monde a. Trois ans après « J’me sens pas belle », Bernard Jeanjean nous fait à nouveau réfléchir et rire sur le couple et l’amour. Le réalisateur a d’ailleurs décidé de faire une trilogie sur ce thème : le troisième volet parlera de l’engagement.

• Pour voir Freud faire bon ménage avec Feydeau. La psychanalyse a inspiré nombre de scénarios mais la force de Bernard Jeanjean est d’arriver à faire du sang neuf avec un bon vieux dispositif freudien. Le psy partageant avec son patient la même femme, il fallait y penser !

Rencontres sur le divan !

« Ce film montre que dans un contexte de souffrance, tous les individus, psys ou pas, sont égaux » Richard Berry

Qu’est-ce qui vous a séduit dans le scénario ?

La situation comique. Le fait qu’un patient parle à son psy de sa maîtresse sans savoir qu’il s’agit de la femme de celui-ci est extraordinaire. C’est malin avec un fort pouvoir comique. J’aimais aussi le fait de voir le psy, censé comprendre les angoisses des autres, se retrouver embourbé au cœur d’un conflit dont il est incapable de trouver la clé. Voir un psy remis en question dans sa propre vie privée était aussi extrêmement intéressant. Le film montre la faille, le caractère humain du psychanalyste et démontre bien que dans un contexte de souffrance, tous les individus, psys ou pas, sont égaux.

Vous avez réalisé La Boîte noire, un film sur l’inconscient… La psychanalyse est donc un domaine qui vous intéresse ?

La psychanalyse est un sujet fascinant. Comprendre que notre comportement est conditionné par les transferts, les refoulements et des traumatismes vécus pendant l’enfance est passionnant. Et puis j’ai passé vingt ans sur un divan. Du coup, jouer celui qui écoute était assez drôle.

Vous qui avez travaillé avec Francis Veber, virtuose de la comédie, comment avez-vous trouvé la direction de Bernard Jeanjean ?

Pas mal ! Il cherche à rendre ses dialogues et ses situations efficaces. Il sait ce qu’il veut de nous pour faire vivre la musicalité de son texte. Il est capable de trouver des petits détails qui vont permettre de donner plus de relief au comique de la situation.

Vous avez mis en scène plusieurs films. Est-ce que cela change votre comportement sur un plateau, en tant qu’acteur ?

Oui, désormais j’arrive mieux à décoder chaque comportement et chaque difficulté. Sachant ce que c’est d’être metteur en scène, je cherche à comprendre ce qu’il veut, j’essaie d’aller au-devant de ce qu’il désire en étant le plus disponible possible et très à l’écoute.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire ce film ?

Non seulement j’avais très envie de retravailler avec Bernard Jeanjean, et puis j’étais très flatté : il a écrit le rôle pour moi. Par ailleurs, ce film s’inscrit dans le prolongement de J’me sens pas belle. C’est un film très écrit, tenu par les dialogues… un film d’action amoureux !

Vous jouez encore une fois les héros romantiques, qu’est-ce qui vous plaît dans ce registre ?

Les héros romantiques sont des amoureux, des gens sincères, à fleur de peau… Il faut croire que c’est une réalité qui me correspond.

Êtes-vous ainsi dans la vie ?

Ce n’est pas à moi de le dire. Mais plus les années passent, plus je me dis que c’est ce que je dois dégager aux yeux des metteurs en scène.

Connaissiez-vous cet univers de la psychanalyse ?

J’ai commencé une psychanalyse il y a environ deux ans. Je le dis parce que ce n’est pas tabou et c’est même devenu assez banal. C’est intéressant d’apprendre à se connaître, de comprendre pourquoi on va bien ou mal. Ce travail d’introspection m’a beaucoup aidé pour le film, c’est certain, mais j’ignore à quel point.

Vous avez des duos très écrits face à Richard Berry. Comment cela s’est-il passé ?

Très bien. Richard Berry fait partie de cette génération d’acteurs qui m’a donné envie de faire ce métier. Donc la première fois que je lui ai serré la main, j’étais très impressionné. Ensuite, quand on s’est retrouvés sur le plateau, nous étions à égalité, deux types qui font le même boulot. Richard est quelqu’un de spontané, de très généreux, toujours à l’écoute des autres. Il se remet sans cesse en question et n’est pas blasé. J’ai été ravi de travailler avec lui, il vous nourrit de son expérience.

Quelle scène a été la plus jubilatoire à interpréter ?

Les scènes de psychanalyse dont le ton est proche des comédies de Veber ! Avec Richard, nous avions de belles et longues scènes d’échange. Du pur plaisir d’acteur ! On devait s’écouter, on se faisait plaisir et on en a eu des fous rires ! C’était jubilatoire ! Et c’est fou ce que le temps passe vite sur un plateau avec Richard Berry !

Commentaires
De : Pseudo
Le : JJ/MM/AAAA
Sa note :
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur dapibus consectetur ipsum, sed iaculis quam fermentum sed. Aliquam egestas cursus sapien id commodo. Quisque diam ipsum, pulvinar at posuere a, lobortis non nisl. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Mauris facilisis erat sed sollicitudin mollis. Praesent nec bibendum magna, id imperdiet leo. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Ut ac tellus tempus leo porttitor molestie.
De : Pseudo
Le : JJ/MM/AAAA
Sa note :
note
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur dapibus consectetur ipsum, sed iaculis quam fermentum sed. Aliquam egestas cursus sapien id commodo. Quisque diam ipsum, pulvinar at posuere a, lobortis non nisl. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Mauris facilisis erat sed sollicitudin mollis. Praesent nec bibendum magna, id imperdiet leo. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Ut ac tellus tempus leo porttitor molestie.
De : Pseudo
Le : JJ/MM/AAAA
Sa note :
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur dapibus consectetur ipsum, sed iaculis quam fermentum sed. Aliquam egestas cursus sapien id commodo. Quisque diam ipsum, pulvinar at posuere a, lobortis non nisl. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Mauris facilisis erat sed sollicitudin mollis. Praesent nec bibendum magna, id imperdiet leo. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Ut ac tellus tempus leo porttitor molestie.
Nom ou pseudo * :
Email * :
Commentaire * :
Note : note


Horaires et réservations
J Veux Pas Que Tu T En Ailles
Imprimer les horaires
chargement en cours
Toutes les séances Changer la ville



Publicité

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Le magazine des cinémas Gaumont et Pathé

Découvrez la nouvelle formule de votre magazine, spécialement concoctée pour vous pour la rentrée !

Le numéro du mois d'octobre 2016 est disponible en ligne !

 

En savoir plus

Dans le même genre

    • Consulter la fiche du film 'War dogs'
      War dogs
      Voir la fiche film

      Coup de Coeur Ce film a reçu le label Coup de Coeur des cinémas Gaumont et Pathé

      Comédie de Todd Phillips

      avec Jonah Hill, Miles Teller, Ana de Armas ...

      Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs - Durée : 1H54 Bande-annonce
    • Consulter la fiche du film 'Un petit boulot'
      Un petit boulot
      Voir la fiche film

      Comédie de Pascal Chaumeil

      avec Romain Duris, Michel Blanc, Alice Belaïdi, Kevin Van Doorslaer, Gustave Kervern, Ivan Marcos, Alex Lutz, Charlie Dupont, Philippe Grand'Henry, Thomas Mustin ...

      Tout public - Durée : 1H40 Bande-annonce
Les autres films du genre : Comédie
changer
Aucun cinéma sélectionné changer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir la meilleure expérience d'utilisation.
Pour en savoir plus, consultez nos Conditions Générales d'Utilisation